Magasin en ligne

En cliquant sur "Acheter maintenant", vous acceptez de quitter le site Web VISUfarma.fr pour être dirigé vers notre boutique en ligne.

Achetez maintenant

Pathologies Palpébrales

Dysfonctionnement des glandes de Meibomius

Le dysfonctionnement des glandes de Meibomius (DGM) est très commun et affecterait deux patients souffrant de sécheresse oculaire sur trois.1

Les glandes de Meibomius et vos larmes5

Vos larmes sont essentiellement composées d’eau (couche aqueuse) et d’une substance huileuse (couche lipidique). La couche aqueuse permet de garder vos yeux humides et aide à éliminer les corps étrangers. Une couche lipidique la recouvre permettant d’éviter toute évaporation d’eau. La substance huileuse est produite par les glandes de Meibomius qui sont situées dans vos paupières.

Dans le cas d’un DGM, les glandes de Meibomius se bouchent et ne peuvent plus sécréter suffisamment de substance huileuse pour recouvrir la surface de l’œil. Par conséquent, la couche aqueuse peut facilement s’évaporer ce qui provoque des symptômes de sécheresse oculaire.

http://visufarmfr.wpengine.com/wp-content/uploads/2018/09/oeil-FR.jpg

 

Santé oculaire et film lacrymal normal5

  • La couche lipidique lubrifie et empêche l’évaporation
  • La couche aqueuse nourrit et hydrate la cornée
  • La couche mucinique permet l’adhérence de la larme sur l’œil
  • Les glandes de Meibomius sécrètent la couche lipidique du film lacrymal

Symptômes

Les symptômes du dysfonctionnement des glandes de Meibomius, affectant habituellement les deux yeux, incluent :

  • Sensations de sécheresse ou douleurs dans les yeux, qui s’aggravent au cours de la journée2
  • Démangeaisons, brûlures, sensation de sable dans les yeux²
  • Paupières rouges ou enflées²
  • Paupières grasses, ou présences de croutes à la base des cils, paupières collées le matin2
  • Sensibilité accrue à la lumière  (photophobie)

 

Prise en charge:

En cas de symptômes persistants, veillez à consulter votre ophtalmologue ou votre médecin traitant. Les options de prise en charge incluent des collyres lubrifiants, le traitement de la maladie sous-jacente ou des médicaments contre l’inflammation. De plus, votre médecin peut recommander des mesures quotidiennes d’hygiène oculaire qui vous aideront à maitriser vos symptômes3.

Compresses chaudes

L’application de compresses chaudes sur les yeux pendant au moins 5 minutes aide à fluidifier les sécrétions huileuses anormalement solides qui bloquent les glandes de Meibomius3,4. Une compresse qui n’est pas assez chaude ou qui ne reste pas chaude assez longtemps se révèlera inefficace, une compresse trop chaude peut représenter un risque pour le patient4.

Massage

Un massage doux des paupières contribue à faire sortir des glandes de Meibomius les sécrétions huileuses fluidifiées par la chaleur des compresses.3 Votre ophtalmologue pourra vous expliquer comment effectuer ce massage correctement.

Hygiène des paupières

Un nettoyage des paupières permettra de se débarrasser de tout excès huileux, pellicules, croutes, bactéries ou débris qui se seront accumulés autour des yeux.

Références

  1. Korb DR, Blackie CA. “Dry Eye” Is the Wrong Diagnosis for Millions. Optometry & Vision Science. 2015 Sep 1;92(9):350-4.
  2. Driver P.J and Lemp M.A. Survey of Ophtalmology,1996;40(5): 343-367
  3. Nichols KK, et al. The international workshop on Meibomian gland dysfunction:executive summary.Invest Ophthalmol Vis Sci 2011;52:1922-9.
  4. Jones L, et al. TFOS DEWS II Management and Therapy Report. The Ocular Surface Journal. 2017;15(3):575-628.
  5. Creuzot-Garcher C. Anatomie et régulation du film lacrymal. Rapport SFO Surface Oculaire 2015:13-22

Site institutionnel du groupe

En cliquant sur “Confirmer”, vous acceptez de quitter le site VISUfarma.fr et d’être redirigé vers le site institutionnel du groupe.

Confirmer